Condamnés à 1€ pour avoir brûlé le drapeau Français d’une mairie et remplacé par celui de l’Algérie

Deux jeunes hommes de 22 et 27 ans ont été condamnés lundi par le

tribunal correctionnel de Créteil à verser 1 euro de dommages et intérêts à la ville de Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne), dont ils avaient brûlé l’étendard pour le remplacer par un drapeau algérien.

Ils devront également rembourser à la commune la somme de 215 euros, correspondant au prix de l’étendard incendié.

Même si ce fait-divers est daté de 2010,ces actions se reproduisent chaque jour dans notre pays, la réponse judiciaire souvent laxiste doit être dénoncé.

Ainsi à l’audience, fin juillet, la procureur Brigitte Franceschini avait confirmé que l’acte était dénué de toute portée politique, le qualifiant de simple « connerie ».

Alors là nous aurons tout vu – Mais c’est véritablement du grand n’importe quoi, ce magistrat hormis le fait qu’elle soit ultra gauchisante, autorise des racailles à cramer notre drapeau et bafouer nos couleurs, insultant par la même notre nation, ces citoyens et tous ceux qui on et donnent encore leur vie pour notre pays, afin que ces sous merdes installent leurs chiffons à la place de notre étendard national !!!

Mais quelles honte et personne ne dis rien ! Et les associations bobo, le MRAP, SOS racisme, la Licra et même la HALDE, ne trouve rien à redire ?! Alors, dites-nous un peu, elle est où l’égalité ?! Le racisme avéré de ces connards francophobes n’est puni que d’un euro, alors qu’ils viennent de brûler nos couleurs afin de les remplacer par leur torche cul – c’est à vomir ! Notre France est une véritable putain offerte à ces gens-là, une véritable catin qui baisse sa culotte devant un ennemi avéré islamisant…

Toutefois le bon gaulois qui va insulter ou claquer un de ces étrons, se verras lui interpeller, puni de prison et d’une amende hors normes à casquer, car auront agis en toile de fond, les entités francophobes, berceau du terrorisme intellectuel précité…

Nous invitons tout ce beau monde à étudier la constitution !

Préambule

Art. 1. – La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances. Son organisation est décentralisée

Titre I – De la Souveraineté

Art. 2. – La langue de la République est le français.

L’emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.

L’hymne national est la Marseillaise.

La devise de la République est « Liberté, Égalité, Fraternité ».

Son principe est : gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple.

LIBERTE – EGALITE – FRATERNITE Dites-vous ?! AH BON !

lagauchematuer.fr

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑