La tension monte dans plusieurs universités en France.

En témoigne l’agression d’un député La République en Marche par des occupants de l’université de Tolbiac à Paris. Buon Tan, élu du XIIIe arrondissement de la capitale, a été pris a partie lundi 9 avril dans l’après-midi alors qu’il visitait la faculté, tentant selon ses dires de dialoguer avec les occupants des lieux.

« Il a été confronté à un refus catégorique de dialoguer, à des jets de projectiles (sucre, papier toilette, jus de tomate) et sa tablette professionnelle lui a été arrachée et volée », écrit un communiqué relayé par le compte officiel du député.

« Nous avons manifestement affaire à des individus dont les intentions sont très éloignées de l’intérêt général des étudiants. Cette situation n’est plus tenable. J’invite les autorités à prendre au plus vite toutes les mesures nécessaires pour débloquer la situation et parvenir à un retour au calme »
(…)

Source