Jusqu’en 2050, on sait que l’Europe va s’africaniser, les jeunes

sont là, ils sont déjà nés, il n’y a rien à faire ». Ces propos sont de Stephen Smith, journaliste et écrivain, spécialiste de l’Afrique, qui vient de publier « La ruée vers l’Europe: la jeune Afrique en route pour le vieux continent » (éd. Grasset). « Je dis ça sans affolement, tempère-t-il ce jeudi dans Bourdin Direct. Quand vous avez un voisin qui en 2050 sera 5 fois plus nombreux que toute l’Europe comprise, il y a une pression migratoire qui est très forte et il faut s’arranger entre voisins (européens), il faut négocier ».

Face à cet afflux à venir, Stephen Smith explique: « Il faut prendre la mesure du réel d’abord. Puis il faut des négociations entre l’Europe et l’Afrique pour éviter notamment que ses forces vives quittent le continent ». (…)

Source