trois mois de prison ferme pour avoir montré ses fesses à un hélicoptère de la gendarmerie

Il a écopé de trois mois de prison ferme pour avoir montré ses fesses à un hélicoptère de la gendarmerie. Un jeune homme de 19 ans a été condamné ce vendredi par le tribunal correctionnel de Toulouse pour outrages sur personnes dépositaires de l’autorité publique, rapporte La Dépêche du Midi.

« Des faits commis en récidive qu’il n’a pas niés », précise le quotidien régional.

Un zoom ultra-puissant

L’incident remonte au mois de janvier 2017. Deux gendarmes ainsi qu’un policier se trouvaient à bord de l’appareil qui survolait Frouzins, une commune de Haute-Garonne située dans l’aire urbaine de Toulouse, dans le cadre d’une enquête pour des cambriolages.

Un jeune homme leur a alors adressé des doigts d’honneur puis a baissé son pantalon pour leur montrer son postérieur. Mais l’hélicoptère était doté d’un appareil photo et d’un « zoom ultra-puissant », précise La Dépêche du Midi. Les nombreux clichés pris par les forces de l’ordre ont ainsi permis de l’identifier puis de l’interpeller.
(…)

Source

Patriote Pour Toujours a besoin de votre soutien financier. Pour soutenir notre action

€1,00

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑