Paris : un homme armé d’un couteau porteur d’une mallette noire et en train de crier « Allah Akbar » interpellé près de la Grande Mosquée

Un homme armé d’un couteau et au comportement menaçant a été arrêté ce samedi matin aux abords de la Grande Mosquée de Paris (Ve arrondissement).

A 8h20, le gardien du lieu de culte appelle la police pour signaler la présence d’un homme porteur d’une mallette noire et d’un couteau en train de crier « Allah Akbar » (« Allah est le plus grand » en arabe) devant la Grande Mosquée.

Arrivés sur place, place du Puits-de-l’Ermite, les fonctionnaires de police sont littéralement chargés par l’homme qui se rue sur eux, les obligeant à utiliser du gaz lacrymogène et à établir un périmètre de sécurité autour de l’individu.

L’auteur est un Tunisien dont le titre de séjour venait d’expirer

Ce dernier s’est alors mis à imiter des tirs d’arme à feu et à réciter des versets du Coran. Les policiers de la compagnie cynophile ont dû avoir recours à un pistolet à impulsion électrique pour interpeller l’individu et le désarmer.

Les techniciens du Laboratoire central de la préfecture de police sont ensuite intervenus pour lever le doute sue le contenu de la mallette qui ne renfermait que des effets personnels.

L’auteur des faits est un Tunisien de 35 ans, inconnu des services de police. Son titre de long séjour a expiré mercredi dernier.

Dans un tweet, la maire (LR) du Ve arrondissement Florence Berthout a félicité les forces de police : « Bravo aux forces de police pour leur réactivité et leur professionnalisme pour interpeller un individu dangereux à côté de la Grande mosquée ».

Source

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑