Béziers : Robert Ménard persiste, la crèche sera quand même installée en mairie« Bravo à vous Monsieur Ménard, au nom de tous les chrétiens »

Robert Ménard persiste et signe. Le 4 décembre prochain est la date que l’édile biterrois a choisie pour inaugurer la crèche de Noël… version 2017. La quatrième

depuis qu’il est arrivé aux affaires. Le maire de Béziers fait ainsi fi de la décision du Conseil d’Etat qui a rejeté le pourvoi de la commune, ce jeudi 9 novembre, jugeant l’installation de la crèche illégale.

« Ce n’est pas un coup d’arrêt »

« Nous ferons notre crèche cette année ! Ce n’est pas un coup d’arrêt, annonce l’édile. Nous avons choisi des thèmes plus provençaux qui mettent en scène des maisons tuilées, des santons bien plus nombreux racontant les métiers d’autrefois, etc. Cela viendra concorder avec les chalets en bois installés à l’extérieur. »

« Tout le monde se retrouve dans le symbole de la crèche »

Et d’ajouter : « Lors de l’inauguration de la crèche, se trouvent bien sûr les représentants du culte catholique mais aussi, à chaque fois, ceux de la communauté musulmane. De même, nous avons à chaque fois un message de la communauté juive. Tout le monde se retrouve dans le symbole de la crèche, qui est avant tout celui de la famille. »

Source

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑