Minute relate l’hallucinante séance au tribunal de grande instance de Poitiers où étaient jugées les Identitaires pour avoir osé déployer une banderole sur le toit de la mosquée. Au détour du récit, Antoine Vouillazère mentionne le coût dérisoire de la location octroyée par la ville :

AAA4A4CF-EBCD-4ED3-8379-363589E1A351

 

Source