Philippe Martinez, le secrétaire général de la CGT, a qualifié lundi le Front national de « parti raciste, xénophobe, anti-femmes et anti-salariés », sur Europe 1.

 

On aurait peut-être dû lui poser la question lors de cette interview si ça se passe toujours bien au dîner du siècle !!!!!

Ou si les anti fa sont toujours aussi racistes, haineux…

Voir pire, des traîtres à leur propre patrie «la France» .